RENCONTRE AVEC LES ELEVES DE 6EME DES COLLEGES FREPPEL ET EUROPE

Le programme scolaire des élèves de 6ème des collèges prévoit la rencontre avec les instances des exécutifs locaux pour échanger sur l’organisation institutionnelle de la France.
Ainsi, j’ai eu l’avantage en tant que Maire d’Obernai, d’organiser, avec le concours de Mme Josyane CASSEL, Principale du Collège Freppel et de M. Gilbert WOERTH, Principal du Collège Europe, deux séances de travail et d’échange avec près de 300 élèves de 6ème des Collèges Freppel et Europe.

J’ai présenté aux élèves l’organisation institutionnelle de la France, le mode de fonctionnement des différents échelons territoriaux et locaux, les modes d’élection, le fonctionnement de la municipalité, de l’intercommunalité et les projets de la Ville d’Obernai et de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile.

Quel plaisir de répondre à autant de questions spontanées posées par des enfants de 11 ans, particulièrement intéressés par l’action publique et la vie dans leur commune.

Une attention particulière de la part des élèves pour le projet de piscine intercommunale, qui a entraîné un enthousiasme considérable. Mais les élèves sont également très ouverts et préoccupés par les enjeux de l’environnement. Ainsi, nous avons pu évoquer la nouvelle de station d’épuration actuellement en cours de construction à Meistratzheim.
Lors de ces deux réunions d’échange, tous les professeurs de ces élèves étaient présents.

Nous nous rendons compte que dans un « monde d’hypercommunication », il est nécessaire et indispensable d’approfondir les échanges de proximité. Ceci contribue considérablement à l’enrichissement mutuel en termes d’idées et d’actions.

Nous avons déjà la chance d’avoir un Conseil Municipal des Enfants très actif, les suggestions des élèves de 6ème sont particulièrement intéressantes dans de très nombreux domaines.

Laisser un commentaire

Maire d’Obernai, Pdt du CDC du pays de Ste-Odile Vice-Pdt du Conseil Départemental du Bas-Rhin

Design et réalisation :

Fermer le menu