Obernai garde le sourire : article des DNA du 24 juin 2015

Obernai garde le sourire : article des DNA du 24 juin 2015
Le FCSR Obernai vient de boucler une saison où les motifs de satisfaction sont multiples.

De retour parmi l’élite régionale cette saison, le FCSR Obernai s’attendait à vivre une saison très compliquée sur le plan sportif en raison d’un budget serré et d’un effectif amputé de plusieurs joueurs cadres durant l’intersaison.

Mais la vérité du terrain en a décidé autrement, et on a pu assister à un joli parcours ponctué par une 8e place et l’assurance du maintien à trois journées du terme.

« Nous avions perdu de bons joueurs, mais ceux qui nous ont rejoints ont prouvé qu’ils pouvaient faire partie d’un groupe de DH. C’est aussi une chance d’avoir une équipe qui joue ensemble depuis trois ou quatre ans maintenant. Il y a un très bon état d’esprit et une vraie identité de jeu, où le collectif prime sur l’individualité », fait remarquer l’entraîneur Sébastien Roi.

La succession de Roi

La cerise sur le gâteau a été la victoire de ses protégés en Coupe du Crédit Mutuel, aux dépens de Dinsheim, le mois dernier. Un sans-faute qui lui permet aujourd’hui de quitter le club par la grande porte. Il se concentrera à plein temps sur son poste d’entraîneur-adjoint au Racing strasbourgeois après quatre années de bons et loyaux services à la tête de l’équipe première.

« Ma fierté est d’avoir repris un club à la dérive sportive suite au départ massif de joueurs, proche du dépôt de bilan l’année suivante et aujourd’hui à nouveau en DH avec un groupe sain et de qualité. J’en profite pour remercier mes joueurs sans qui rien de tout ça n’aurait pu arriver, mon adjoint Thierry Jaulin qui m’a assisté durant toutes ces années ainsi que le président Denis Elkaïm qui a remis le club dans le droit chemin et a cru en ce groupe et en moi pour redorer le blason du FCSRO. J’espère que le club va continuer à progresser et je souhaite bonne chance à Sébastien Bischoff pour continuer à repousser les limites de ce groupe. »

Dans le sillage de l’équipe fanion, on retiendra également le bon parcours de l’équipe II qui, contrairement à l’an passé, est parvenue à jouer les premiers rôles dans son championnat de Promotion. Elle accroche la 4e place, ce qui satisfait l’entraîneur André Diez. « L’équipe est devenue de plus en plus compétitive à mesure que le championnat avançait et nous sommes restés invaincus au cours de la seconde partie de la saison. Nos jeunes joueurs se sont bien adaptés à la rigueur du championnat et les joueurs qui sont descendus de l’équipe première ont également joué le jeu, à l’image de Driss, auteur de 12 buts au cycle retour ».

Des U15 Excellence costauds

Chez les jeunes, la majorité des équipes ont réussi à se hisser dans le Top 5 du classement, mais les U15 Excellence se sont clairement positionnés en locomotive du club en réalisant une saison époustouflante. Ils survolaient les débats dans leur championnat (18 points d’avance sur leur dauphin Schiltigheim) pour valider tranquillement la montée en U16 DH avant de remporter également la Coupe Crédit Mutuel, comme leurs aînés.

Les joueurs de Thierry Ness peuvent d’ailleurs viser un incroyable triplé à l’occasion de la finale régionale qu’ils disputeront à Brumath, samedi à 17 h 30, face à Uffheim.

Le FCSRO recrute des jeunes pour la saison prochaine. Contact : 06 52 14 33 87 ou par mail : obernai.fcsr@lafafoot.fr.

L.C


Laisser un commentaire

Fermer le menu